Destination Guadeloupe » Bouger » Basse-Terre » Chutes & cascades » Les chutes du Carbet

Les chutes du Carbet

Randonnée aux chutes du Carbet

Situées en plein cœur du parc national de Guadeloupe, les chutes du Carbet sont les plus hautes de Guadeloupe, et certainement les plus impressionnante des Petites Antilles.

La Rivière du Grand Carbet prend sa source sur le flanc Est de la Soufrière. Ses eaux, chargées en souffre, changent de couleur et d’odeur au fur et à mesure des trois chutes pour finir par se jeter dans la mer sur la façade atlantique de l’île, 11 km plus bas.

Une participation financière d’1,80€ est demandé par les agents du parc national de Guadeloupe au niveau de l’aire d’accueil, où vous trouverez des distributeurs de boissons et friandises, des poubelles et des toilettes.

Pensez à vous munir d’un sac poubelles pour ramener tous vos déchets. Pour participer à la sauvegarde de la nature guadeloupéenne et la laisser pour les générations futures n’abandonnez rien pendant vos balades.

Point de vue des chutes du Carbet

Randonnées aux chutes du Carbet
– La première chute, haute de 115 mètres, est faites de deux paliers. La randonnée est agréable, en plein coeur de la forêt. Une bonne partie du sentier est aménagé (escalier, passerelles en bois). Attention tout de même à quelques passages difficiles et glissants (traversées de rivière et boue), où roches et racines jouent à vous faire des croches-pied. Pensez à ouvrir grand les yeux, de fleurs en arbres plein de somptueux détails de cette nature préservée se cachent ici et ne demandent qu’à être photographiés.

La nature du parc national de Guadeloupe

Durée : 3h A/R depuis le parking
Difficulté : difficile
Conseil : prendre de l’eau et à manger
Traversée de rivière dangereuse par temps de pluie
En montant (ou en descendant, selon la fatigue) vous pouvez faire une halte au point de vue de la deuxième chute, pour le plaisir des yeux ! Elle vous prendra un petit quart d’heure.
Pour les plus sportifs, la descente est très agréable au pas de course.

– La deuxième chute, haute de 110 mètres, est sans doute la plus connue. Malheureusement l’accès au pied de la chute est interdit au public en raison des risques d’éboulements. Vous pouvez cependant vous rendre au début du sentier, à une vingtaine de minute du parking, qui offre un point de vue magnifique et permet de se rendre compte de sa hauteur et de sa beauté.

– La troisième chute, haute elle de 20 mètres, est située en dehors du parc national de Guadeloupe. Elle offre un magnifique bassin circulaire et est impressionnante par son volume d’eau. Elle est accessible de deux endroits différents :
Par Capesterre Belle-Eau (Routhiers)
Durée : 1h30 A/R
Difficulté : facile
Par la deuxième chute
Durée :
5h A/R
Difficulté : moyenne
Conseil : prendre de l’eau, à manger et de quoi se baigner !

Important : La zone des chutes du carbet est soumise à de fréquents éboulements. Pour des raisons de sécurité il arrive qu’il soit interdit d’accéder au pied des chutes. Renseignez vous, consultez l’article du par national sur l’état des sentiers.

Sentier aménagé première chute du varbet

Les chutes du Carbet

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *